Accueil » Un courtier en assurance : l’intermédiaire idéal pour dénicher le meilleur contrat

Un courtier en assurance : l’intermédiaire idéal pour dénicher le meilleur contrat

par Prisca
352 vues
courtier en assurance

Il est souvent difficile de s’y retrouver parmi les nombreuses assurances nécessaires à notre quotidien ! Ajoutez à cela la multitude de compagnies d’assurance et vous pouvez rapidement vous sentir dépassé. Cependant, choisir le bon contrat qui reste parfois avec nous pendant des années est crucial. Un courtier en assurance est l’intermédiaire idéal pour vous conseiller dans ce choix. Mais qu’est-ce qu’un courtier d’assurance fait exactement ? Pourquoi passer par un courtier ? Combien ça coûte ? On vous l’explique.

Quel est le rôle d’un courtier en assurance ?

Un courtierd’assurances est un professionnel indépendant qui négocie pour vous les contrats avec les compagnies d’assurances et vous assiste dans le conseil, la souscription et la gestion de vos contrats.

Le courtage est une profession réglementée et doit être immatriculé à l’ORIAS. Le courtier crédit a une assurance responsabilité civile professionnelle. Il est du devoir du courtier d’informer des mesures qu’il peut prendre si son client ne s’acquitte pas de ses obligations.

Les courtiers sont des professionnels agréés qui peuvent vous aider à trouver la meilleure solution d’assurance, la moins chère et la plus appropriée à votre situation. En tant que professionnel, vous avez une assurance obligatoire et les courtiers vous conseillent de respecter les lois et conventions collectives. Les courtiers assurent également la liaison avec les compagnies d’assurance pour négocier les contrats et gérer les démarches administratives.

À quoi sert un courtier en assurance ?

Les courtiers sont des professionnels indépendants chargés de trouver les contrats d’assurance les plus adaptés et les plus avantageux pour leurs clients. Au lieu de vendre directement des contrats d’assurance, il étudie le marché pour vous proposer une offre la mieux adaptée à votre profil, votre budget et les exigences de votre prêteur. En principe, cela n’a rien à voir avec une compagnie d’assurance.

Ainsi, un courtier crédit vous aidera à trouver la meilleure protection pour votre prêt tout en respectant les garanties équivalentes exigées par votre banque. Grâce à une connaissance approfondie du marché et à ses compétences spécialisées, un courtier d’assurance sera en mesure de trouver la bonne assurance à un prix généralement avantageux.

Quels sont les avantages de passer par un courtier d’assurance ?

Passer par un courtier d’assurance dans votre programme peut être très bénéfique. En effet, les services qui l’utilisent peuvent vous faire :

Économiser de l’argent :

En tant que professionnel, un courtier d’assurance est en mesure d’obtenir des conditions très favorables pour ses clients : en opposant différentes compagnies les unes aux autres ainsi qu’en négociant, notamment des conditions garanties. Parfois, le courtier peut même obtenir un taux préférentiel (et donc une prime d’assurance).

Gagner du temps :

Les courtiers en crédit sont des experts, des connaisseurs du marché et sont constamment en contact avec diverses organisations. Il saura trouver et comparer différentes offres pour vous. Fini de courir dans les agences d’assurance le samedi ou d’essayer de déchiffrer soi-même les conditions d’une police d’assurance ! De plus, il est toujours à l’affût des produits des différentes compagnies d’assurances : il comprend ainsi les nouveautés et les particularités.

Un service indépendant :

Les courtiers ne sont pas affiliés à des compagnies d’assurance. Il ne cherchera donc pas à placer un de ses produits à tout prix. Au contraire, son indépendance garantit que vous recevez des conseils appropriés et impartiaux.

Un soutien continu :

Les courtiers en crédit sont chargés de superviser les contrats et d’en assurer le respect. Il vous accompagnera donc après la souscription initiale et défendra vos intérêts en cas de sinistre. Ainsi, vous n’avez pas à régler vous-même la situation avec votre compagnie d’assurance ! Avoir un expert pour s’assurer que vos droits sont respectés est un avantage particulièrement intéressant qui doit être considéré lors de la première décision d’utiliser un courtier.

Combien coûtent les courtiers en assurance ?

Un courtier en crédit peut vous faire économiser temps et argent, mais combien devez-vous débourser pour bénéficier de ses services ?

Les courtiers obtiennent des pourcentages d’apporteur d’affaires auprès des compagnies d’assurance. En d’autres termes, ils sont payés par la compagnie d’assurance sous la forme d’une commission sur la vente du contrat. En plus de cette indemnité, certains courtiers facturent des frais de courtage, qui sont payés par l’assuré.

Les courtiers en assurance emprunteur à Paris ou en province fixent eux-mêmes leurs frais de courtage. Trouvez un contrat d’assurance en crédit immobilier pour environ 1 000 € par l’intermédiaire d’un courtier. Par exemple, chez Empruntis, vous devez payer 1000 euros pour leur soutien. Cafpi facture environ 1 500 euros, alors que les meilleures agences tarifaires fixent leur prix de base à 500 euros.

Les courtiers en assurance hypothécaire peuvent exercer dans une maison de courtage ou entièrement numériquement. En règle générale, les courtiers en ligne ne facturent pas de frais de courtage. Dès lors, pour trouver des courtiers en assurance emprunteurs gratuits, nous vous recommandons de vous tourner vers les services en ligne.

Quelle formation est nécessaire pour devenir courtier en assurance ?

Aujourd’hui, il n’y a pas de parcours type pour devenir courtier d’assurance. Cependant, certaines conditions préalables doivent être remplies pour exercer la profession en toute légalité. En pratique, le courtier doit au minimum justifier d’un bac+2, mais il vaut mieux avoir bac+5 pour que ce soit plus facile d’évoluer.

Dès lors, les candidats peuvent passer par le BTS Assurance, le DUT Carrière Juridique ou le DEUST banque Organismes financiers et Prévoyance. S’il progresse vers un master, il peut choisir, par exemple, d’obtenir un diplôme de l’École des Assurances, un diplôme de l’École de Commerce ou un diplôme de l’École Supérieure des Assurances.

Sans diplôme, les candidats peuvent acquérir une compétence professionnelle grâce à un stage de 150 heures dans une compagnie d’assurance, deux ans dans une société de courtage, voire quatre ans dans un poste de direction d’entreprise.

Facebook Comments

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus

Politique de confidentialité & cookies